Dans le Sud du pays, la canicule se poursuit avec des températures dépassant les 40°C

©IStock

Dans la partie Nord de l’Hexagone, les températures s'adoucissent légèrement avant de repartir à la hausse.

Plus de 40°C. Ce vendredi 15 juillet, Météo-France a placé onze département du Sud en vigilance orange canicule. Au nord, les températures seront temporairement en léger repli.

À lire également >> Canicule : Il fait chaud, et après ? Les conséquences concrètes du changement climatique sur nos vies

Les maximales seront variables, entre 25 et 31 degrés sur la moitié nord, entre 30 et 35 des Charentes au Centre, au Massif central et aux Alpes, et entre 35 et 38 degrés plus au sud, avec encore des pointes à 39 ou 40 degrés par endroit des plaines du Sud-Ouest au Roussillon et à la Provence.

Des fortes chaleurs mieux gérées qu’en 2003…

La vague de chaleur qui sévit sur le pays depuis le début de semaine a déjà provoqué des dégâts, notamment en Gironde, où plus de 7300 hectares de forêts ont brûlé, nécessitant l’évacuation de centaines de personnes.

Depuis 2015, la France connaît au moins un épisode de canicule par été. A chaque fois, le souvenir d'août 2003 est convoqué : 15 000 morts, des hôpitaux débordés, des corps stockés jusqu'au marché de Rungis. Manière de souligner les leçons tirées et les progrès accomplis.

… Mais de plus en plus fréquentes

« Depuis, on a beaucoup appris », a encore répété mercredi le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran, lors d'un déplacement en maison de retraite devenu un passage obligé pour les ministres lorsque le mercure grimpe.

D'abord parce que Météo-France envoie « des...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles