Suisse: L'auteure de l'agression de Lugano était connue pour radicalisation

·1 min de lecture

ZURICH (Reuters) - La jeune femme responsable de l'agression au couteau qui a fait deux blessés mardi dans supermarché de Lugano était connue pour radicalisation, a fait savoir la police suisse.

Le parquet fédéral, qui soupçonne un "acte terroriste", s'est saisi de l'enquête.

"Les investigations policière de 2017 ont montré que la personne était tombée amoureuse à l'époque sur les médias sociaux d'un combattant djihadiste en Syrie", écrit mercredi l'Office fédéral de la police (fedpol) sur Twitter. Elle a tenté de le rejoindre, mais a été arrêtée à la frontière syrienne par les autorités turques et renvoyée en Suisse, poursuit-elle.

"La personne souffrait à l'époque de problèmes psychologiques. Elle a été placée à son retour en institution psychiatrique. Depuis 2017, la personne n'est plus apparue dans des affaires liées au terrorisme (...)", ajoute fedpol.

La jeune femme âgée de 28 ans, qui vit dans la région, a été maîtrisée par des passants puis placée en garde à vue.

L'une de ses victimes est dans un état grave, mais ses jours ne sont pas en danger et l'autre n'est que légèrement blessée.

(Michael Shields, version française Jean-Philippe Lefief, édité par Blandine Hénault)