Super Bowl : ce que les séries ont à gagner

·1 min de lecture

Des quarterbacks, des stars à la pelle et des fans de football américains en nombre devant leur écran.. Cette semaine, dans SERIELAND, Clémence Olivier vous raconte comment les séries télévisées profitent du Super Bowl pour sortir leur épingle du jeu et étendre leurs audiences. 

Si comme moi, vous êtes consommateurs ou consommatrices de sitcoms et autres drames venus de l'autre côté de l'Atlantique, vous avez forcément croisé sur vos écrans des quarterbacks aux épaules carrées, des coach autoritaires et des pom-pom girls aussi souples que mal considérées. Le football américain, ça fait partie de la culture américaine et c'est logique qu'on en parle dans les séries. Mais ce qu'on sait moins, c'est que les séries doivent beaucoup au football américain ou plutôt au Super Bowl, la finale du championnat de NFL organisée tous les ans aux Etats-Unis.

Pour ceux qui ne voient pas du tout de quoi je parle, c'est l'un des évènements sportifs les plus suivis au monde. Et aux Etats Unis, c'est même une institution. C'est simple, chaque année, les audiences de cette finale, diffusée à la télé le dimanche en fin d'après- midi, sont vertigineuses. Plus de 100 millions d'Américains se pressent devant leur écran ce soir-là. Et ça peut paraître étonnant donc, mais ça profite aussi aux séries. Comment ? C'est ce que je vais vous expliquer.

Des séries après le match

Depuis sa création, à la fin des années 1960, et sa diffusion à la télévision, le Super Bowl est une fête. Ça commence par l'hymne am...


Lire la suite sur Europe1