Super lune du 13 juillet 2022 : 4 solutions pour bien dormir (malgré la chaleur)

La pleine lune de ce 13 juillet est ce que l'on appelle une "super lune". La lune étant à son périgée, c'est-à-dire sur le point de son orbite le plus proche de la terre, elle semblera donc plus grosse à tous ceux qui sortiront leur téléscope pour l'observer (elle sera visible dès 22h23 la nuit mais atteindra son point culminant à 04h52 heure française). Cette super lune apportera aussi une vague d'énergie accrue et un important rayonnement magnétique. Donc, si vous êtes ce que l'on appelle "luno-sensible", vous risquez d'avoir du mal à fermer l'oeil cette nuit.

Il y a une raison à ça : les rayonnements de la lune agiraient sur l'hypothalamus, qui influence l'état de stress, et sur la mélatonine, l'hormone régulatrice du sommeil. Des effets qui seraient plus souvent ressentis par les hommes que par les femmes, selon une récente étude suédoise. "Les jours de pleine lune, les tendances sont généralement à la mauvaise humeur. Cette agressivité se ressent aussi en phase descendante, où l’on peut être très irritable. En fait, ces jours-là, il vaudrait mieux rester au lit !" explique Julie Frédérique, auteure de Belle et en forme avec la lune, c'est malin (Ed. Leduc.s)

>> Pleine lune ou lune "blanche" : c’est la période qui va du moment où le cercle lunaire est complètement illuminé par le Soleil, jusqu’à ce qu’on ne voie que la moitié gauche.

En vidéo : 3 choses à savoir sur la lune

La quantité de sommeil peut varier de près d'une

(...)

Lire la suite sur Topsante.com

Chiropracteur : rôle, différence avec l'ostéopathe
Autohypnose : comment travailler sa mémoire ?
Autohypnose : comment diminuer une douleur ?
Autohypnose : comment appeler le sommeil et s’endormir plus facilement ?
Clou de girofle : quels bienfaits pour la santé ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles