Supermarché : voici pourquoi le prix des produits alimentaires va encore flamber à cette date fatidique en 2023, il faut s’attendre à un mois « rouge », selon les experts

iStock

Pas de répit pour la hausse des prix. Alors que l’inflation a légèrement ralenti en décembre, atteignant 5,9 %, selon l’Insee, contre 6,2 % en novembre, cette baisse ne pourrait être qu’éphémère. Selon le journaliste spécialisé dans la grande distribution Olivier Dauvers, les Français doivent s’attendre à une flambée des prix spectaculaire dans les grandes surfaces dès le mois de mars, alors que la hausse des prix dans l’alimentaire frôle déjà les 13 %. « On aura un mars rouge (…), a assuré l’expert sur BFMTV début janvier. Les négociations commerciales entre industriels et distributeurs se terminent obligatoirement le 28 février, donc les nouveaux tarifs vont se répercuter dès le mois de mars. Et ils vont se répercuter très vite parce que les industriels attendent ça ».

« Tsunami d’inflation », augmentation des prix « à deux chiffres » : les prévisions des patrons de la grande distribution

Un avis partagé par Michel-Edouard Leclerc. Dès le mois de novembre 2022, le PDG des centres E.Leclerc anticipait un « tsunami d’inflation ». Même son de cloche du côté du PDG de Système U. Invité sur RTL le 13 janvier, Dominique Schelcher s’attend à une hausse des tarifs « à deux chiffres » en 2023. « Les prix vont continuer à augmenter à partir du 1er mars, mais ce ne sera pas brutal au 1er mars, ça va être progressif, a expliqué le PDG. Ce sera mars, avril, mai et je pense qu’il y aura cette...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi