Supermarché : ce qu'on peut acheter (quasiment) les yeux fermés

·1 min de lecture

Pour certains produits, c'est assez simple d'éviter les graisses de mauvaise qualité, les excès de sucres et de sel et les additifs alimentaires, notamment ceux qui visent à compenser une piètre qualité en imitant, en exacerbant ou en restaurant le goût, l'arôme, la texture ou la couleur du "vrai".

Pour s'y retrouver ? Plus le produit est complexe et loin de l'aliment brut, plus il est transformé, et plus sa composition risque d'être contestable. Par exemple, on peut sans souci acheter des yaourts en version "nature", composés de lait et de ferments lactiques, qui sont peu transformés et sans ajouts nocifs. Mais si on les choisit aux fruits, ils contiendront, certes des fruits, (généralement 15 % maximum, parfois moins de 10 %), mais aussi des sucres ajoutés, vraisemblablement des arômes et peut-être même des épaississants : ils deviennent ultra transformés et riches en additifs. S'ils sont allégés, que leur texture a été changée (la recette s'appelle alors "crémeuse" ou "onctueuse"), qu'ils sont associés à de la crème fouettée, du chocolat... on y trouvera des émulsifiants (amidons transformés), de la poudre de lait écrémé, des épaississants, parfois du sirop de glucose-fructose ou de la gélatine : ils n'ont alors plus grand-chose à voir avec le simple duo lait et ferments du vrai yaourt... et deviennent des "bombes" industrielles de sucre.

Même chose pour les pâtes : aucun problème si on les achète brutes, mais la version cuisinée sera (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Comment réussir les biscuits aux figues comme mémé ?
Vitamine D : quels bienfaits ? où la trouver ?
12 recettes pour profiter de la saison des figues
Bien dans mon corps (épisode 8) : Les bonnes pratiques pour mieux dormir
9 recettes avec des champignons

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles