Suppression de la redevance télé : les internautes divisés après le vote des députés

La mesure était attendue depuis plusieurs mois maintenant. Les députés ont voté samedi 23 juillet 2022 la suppression de la redevance télé qui finance l'audiovisuel public dans le cadre des mesures pour sauvegarder le pouvoir d'achat des Français. Le vote a été acquis par 170 voix contre 57 lors de l'examen en première lecture du projet de loi de finances rectificative pour 2022, rapporte l'Agence France-Presse. "Nous assumons de supprimer des impôts qui pèsent sur les Français", a estimé le ministre chargé des Comptes publics Gabriel Attal, évoquant un "outil obsolète". Que pensent les Français de la disparition de cet impôt historique ? Les avis sont partagés sur la Toile. Si sa suppression représente une économie, pour d'autres, elle met en danger le service public. "Le retour de l'ORTF !" ; "Si Arte n'est plus financée, je jette ma télé" ; "Espérons que ce genre de décision n'altère pas notre service public audiovisuel" ; "C'est la fin de l'indépendance du service public", ont réagi des internautes sur Twitter. "Enfin la redevance télé, impôt inique & obsolète est officiellement supprimée !", "138 euros d’économie en novembre merci la fin de la redevance télé", "Tant mieux, il n'y a rien à la télé", se sont réjouis d'autres.

Dans les chiffres, à quoi correspondait la redevance télé ? La suppression de la contribution à l'audiovisuel public représenterait une économie de 138 euros par an en France métropolitaine et de 88 euros en Outre-mer. Près de 23 millions de foyers étaient (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles