Surprise ! Laury Thilleman s’est mariée avec Juan Arbelaez dans une sublime robe

Elle a dit “oui” ! Ce samedi 21 décembre, Laury Thilleman a épousé l’ex-candidat de Top Chef Juan Arbelaez. C’est à Brest, d’où elle est originaire, que les deux tourtereaux se sont jurés fidélité dans l’intimité de leurs proches. Une journée riche en émotions, que Miss France 2011 a partagé dans ses stories Instagram.

Sur le réseau social, on découvre l’ancienne reine de beauté dans une sublime robe blanche courte et patineuse. Perchée sur ses très haut talons aiguilles nude à la célèbre semelle rouge et coiffée d’un chignon, Laury Thilleman était une mariée élégante et moderne. Sur les images dévoilées à ses fans, elle apparaît profondément émue lorsque son père l’accompagne jusqu’à celui qui s’apprête à devenir son époux après quatre années d’amour.

Un mariage secret

A la sortie de leur union civile, les jeunes mariés étaient radieux. Le couple a ensuite fait la fête avec sa famille et ses amis dans un lieu sublime où la bonne humeur et beaucoup de musique étaient au rendez-vous à en croire les images. S’ils se sont mariés en secret, Laury Thilleman semait de nombreux indices depuis quelques mois sur les réseaux sociaux.

Le 10 février dernier, elle écrivait sur Instagram : “OUI jusqu’à en avoir le tournis. OUI à ta folie. À ton rire reconnaissable entre mille. À ton regard. À nos silences. […] OUI pour penser à toi vingt-quatre fois par seconde”. Un message mystérieux suivi de la photo de sa bague fiançailles quelques mois plus tard. Début décembre, les soupçons sur son possible mariage étaient relancés lors de son week-end entre copines à Budapest aux allures d’enterrement de vie de jeune fille.

De belles déclarations d’amour

Si elle multiplie les déclarations d’amour au chef de 31 ans, Juan Arbelaez lui écrivait en novembre dernier : “Ça fait 4 ans qu’au restaurant, tu manges mon plat et pas le tien. Ça fait 4 ans que je prépare des sacs à dos de 2 kilos et que je me retrouve à porter tes valises de 90 kilos. Ça fait 4 ans que j’entends ‘Je te l’avais dit’, ‘Qui avait

(...) Cliquez ici pour voir la suite