Voici comment surveiller correctement vos grains de beauté

·2 min de lecture

Selon des chiffres du ministère de la Santé, le mélanome a vu son incidence augmenter entre 2005 et 2012. En 2020, près de 60 000 nouveaux cas de cancers de la peau ont été recensés, dont presque 7 500 mélanomes. On vous explique comment bien surveiller vos grains de beauté avec un moyen mnémotechnique qui devrait vous plaire.

Selon des chiffres, datant de septembre 2020, avancés par la ligue contre le cancer, ceux de la peau sont parmi les plus fréquents avec près de 60 000 nouveaux cas par an en France, dont près de 7 500 mélanomes. Il existe deux types de cancers de la peau, à savoir, les mélanomes, qui sont les moins fréquents mais les plus graves, et les carcinomes, qui sont, a contrario, les plus fréquents mais dont les lésions sont moins agressives que celle du mélanome. Ce dernier a souvent l’apparence d’un grain de beauté, dont la forme et la couleur peuvent varier, voire évoluer. La détection précoce du mélanome permet une meilleure chance de guérir et c’est pour cette raison que l’on vous explique aujourd’hui comment surveiller vos grains de beauté et vous auto-examiner afin d’éviter toute aggravation. Dans le cas où vous constateriez un grand de beauté suspect, dirigez-vous rapidement vers un dermatologue.

La méthode ABCDE

Non, on ne vous propose pas de réciter l’alphabet en vous amusant mais plutôt de vous souvenir d’une méthode important dans l’auto-examen. Vous pouvez en effet surveiller vos grains de beauté en fonction de cinq critères comme l’a souligné le médecin et animateur Michel Cymes. Il expliquait sur RTL, dans l’émission « Ça va beaucoup mieux », « A comme Asymétrie. B comme Bord irréguliers. Observez votre grain de beauté… Si sa forme n’est pas harmonieuse, il peut être suspect. C comme...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles