"Je suis une survivante d’une agression sexuelle" : Alexandria Ocasio-Cortez raconte son stress post-traumatique

Lydia Menez
·1 min de lecture

En live sur Instagram, l’élue s’est exprimée pour la première fois sur ce sujet et a également tenu à revenir sur l’attaque du Capitole.

C’est les larmes aux yeux et la voix étranglée qu’Alexandria Ocasio-Cortez raconte son histoire. L’élue démocrate a révélé lundi, dans un live d’une heure trente sur son compte Instagram, avoir survécu à une agression sexuelle. Si elle aborde pour la première fois ce sujet publiquement, c’est pour le mettre en parallèle avec un autre de ses traumatismes récents : l’attaque du Capitole. Le 6 janvier, des partisans du président sortant Donald Trump ont fait irruption dans ce haut lieu de la démocratie américaine, afin de contester l’élection. Cette attaque, d’une violence sans précédent, a fait cinq morts et des dizaines de blessés. Plusieurs membres du Congrès, dont Alexandria Ocasio-Cortez, étaient présents au moment des faits.

Lire aussi >> Biden : passation sous tension

« J’ai cru que j’allais mourir »

Un mois après le drame, l’élue répond avec colère aux personnes qui lui suggèrent de « passer à autre chose », une phrase que les victimes d’agressions sexuelles entendent souvent. « Ces gens qui nous disent de passer à autre chose, que ce n’est pas si grave que ça, qu’on devrait oublier ce qu’il s’est passé, et parfois même qu’on devrait s’excuser - ça, ce sont les mêmes tactiques que les abuseurs », déclare-t-elle.

Lire aussi >> Qui est Alexandria Ocasio-Cortez, la plus jeune élue du Congrès américain ?

« Je suis une survivante d'une agression sexuelle et je n'en ai pas parlé à grand monde...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi