• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sylvester Stallone attaque le producteur de Rocky au sujet des droits de la franchise

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sylvester Stallone veut récupérer ce qu'il reste de ses droits sur la franchise Rocky auprès du producteur Irwin Winkler.

L'acteur a créé la très populaire saga de boxe avec un premier film Rocky en 1976, qu'il a conçu, écrit et interprété. Ce long-métrage a donné naissance à cinq suites et à la franchise Creed, dont le troisième film sortira dans le courant de l'année.

Sylvester Stallone a vendu les droits du scénario de Rocky aux producteurs Irwin Winkler et feu Robert Chartoff. Il n'a donc aucune participation dans la série, bien qu'il en soit le créateur. Et cette situation lui déplaît, apparemment.

Ce dimanche, l'acteur a partagé une illustration de Winkler sous la forme d'un serpent avec un couteau sortant de sa bouche et a appelé le producteur à lui rendre ses droits.

« Après que IRWIN a contrôlé ROCKY pendant plus de 47 ans, et maintenant CREED, j'aimerais vraiment (avoir) au moins un peu de ce qui reste de mes droits, avant de les transmettre à VOS ENFANTS SEULEMENT - je crois que ce serait un geste juste de la part de ce monsieur de 93 ans ? C'est un sujet douloureux qui me ronge l'âme, parce que je voulais laisser quelque chose de Rocky pour mes enfants », a-t-il posté.

Dans un post précédent écrit la veille, Sylvester Stallone a décrit le producteur comme étant « remarquablement sans talent et un parasite » et a affirmé que Irwin Winkler l'a empêché de faire plus de films Rocky.

« J'ai vraiment respecté et aimé son merveilleux partenaire ROBERT CHARTOFF qui avait un vrai talent et une âme, mais qui est malheureusement décédé beaucoup trop tôt. S'il n'y avait pas eu Winkler, il y aurait eu au moins trois autres Rocky , cela aurait été merveilleux... Franchement c'est la pire espèce inhumaine que j'ai jamais rencontré dans l'industrie du cinéma. »

La star de 76 ans a déclaré à Variety qu'aux premiers jours de la franchise, il ne voulait pas « froisser » les producteurs et n'avait pas demandé les droits du personnage, mais il a confronté le studio au sujet de la possession de certains des droits avant Rocky IV de 1985.

« J'ai dit : "Ça ne vous dérange que j'ai écrit chaque mot, que j'ai chorégraphié le film, que je vous ai été loyal, que j'en ai fait la promotion, que je l'ai réalisé et que je n'ai pas 1% que je pourrais laisser à mes enfants ?" Et la réponse a été : "Tu as été payé". Et c'était la fin de la conversation », avait déclaré le père de cinq enfants.

Sylvester Stallone et Irwin Winkler sont crédités en tant que producteurs sur Creed III, dont la sortie est prévue en novembre prochain.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles