Sylvie Vartan et Johnny Hallyday : cet événement qui aurait pu "changer la fin de leur histoire"

·1 min de lecture

Un amour inconditionnel. Jeudi 30 septembre 2021, un jour avant la sortie de son 50e album, baptisé Merci pour le regard, Sylvie Vartan s'est livrée dans les colonnes de Paris Match sur plus de soixante ans de carrière et des histoires d'amour comme on n'en fait plus. Si l'interprète de Comme un garçon file aujourd'hui le parfait amour avec son mari Tony Scotti et leur fille adoptive Darina, elle n'a pas oublié les heures les plus sombres de sa romance avec Johnny Hallyday. Et pour cause, à l'âge de 17 ans, Sylvie Vartan ne s'attendait pas à faire la rencontre qui marquerait sa vie pour le meilleur... et pour le pire. De son coup de foudre avec le rockeur naîtra David le 14 août 1966. Cependant, comme elle l'explique à nos confrères, la chanteuse aurait aimé que son fils soit l'aîné d'une grande famille.

L'année 1974 a été marquée par un événement tragique dans la vie de Sylvie Vartan : la perte de son deuxième enfant, après quelques mois de grossesse. "Soudain, tout s'accélère, le chirurgien doit intervenir, il faut endormir Sylvie. Elle comprend hélas ce qui est en train de se passer. Au réveil, ce funeste sentiment est confirmé", pouvait-on lire dans Paris Match en février 2021. Peu après, le comportement de Johnny Hallyday change... Le rockeur n'est plus le même et délaisse peu à peu son cocon familial. "Johnny se montrait distant, peu concerné, en décalage avec la situation qui semblait pourtant lui tenir à cœur quelques mois plus tôt", expliquaient les biographes Christian (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles