Syndrome du biberon : quelle est cette affection qui peut nuire au développement de l’enfant ?

La bête noire des adultes et des enfants : les caries. Elles sont causées par des bactéries et se développent facilement si les dents sont en contact avec des liquides sucrés, tels que de l’eau au sirop, des sodas, du jus de fruit ou encore du lait, même maternel. Et les caries n’atteignent pas uniquement les dents définitives. En effet, elles peuvent également survenir chez les tout-petits et toucher les dents de lait, qui sont plus vulnérables à cause de leur fine émail. La pathologie la plus courante, en terme de carie chez les enfants en bas âge, est le syndrome du biberon.

Syndrome du biberon : qu’est-ce que c’est ?

Le syndrome du biberon, aussi appelé "carie du biberon", est une affection qui se manifeste par l’apparition précoce de polycaries ou plusieurs caries graves, dès l’éruption des premières dents de lait chez les jeunes enfants. Cette pathologie survient en moyenne vers l’âge de 3-4 ans mais peut toucher des enfants plus jeunes.

Quelles sont les causes du syndrome du biberon ?

Le biberon est souvent utilisé pour calmer, occuper, faire patienter ou encore aider l’enfant à s’endormir. Il est même fréquemment laisser aux tout-petits pendant la sieste ou la nuit. Un geste banal qui s’avère pourtant être néfaste car il est à l’origine du syndrome du biberon. Et le contenu sucré du biberon est d’autant plus néfaste. En effet, les sodas, les jus de fruits, les eaux au sirop sont riches en sucres et en glucides. Ils sont deux fois plus mauvais que le lait. Cependant, le lait, composé de lactose, est tout de même à bannir car il est naturellement sucré. Il est en de même pour le lait maternel.

Ces boissons sont directement responsables de la production d’acides par la plaque dentaire et sont donc cariogènes. La fréquence intensifie également le processus. Lorsque les dents sont en permanence en contact avec un liquide sucré, propice aux attaques acides, la salive se réduit et ne peut plus accomplir son rôle protecteur et anti-carie, qui diminue pendant le sommeil.

(...) Cliquez ici pour voir la suite