Syndrome du canal carpien : quelles sont les professions à risque ?

·1 min de lecture

Le syndrome du canal carpien (SCC) représente l'un des problèmes de santé liés au travail les plus fréquents. Il est provoqué par la compression du nerf médian lors de son passage sous le ligament annulaire antérieur du carpe, à la base de la paume de la main. Les facteurs de risque professionnels sont bien établis : mouvements répétitifs du membre supérieur, travail en force, mouvements de torsion du poignet, utilisation de la pince pouce-index, utilisation d’un outil vibrant mais la part des professions touchées est moins connue. C'est pourquoi Santé publique France s'est penchée sur deux études menées dans le Maine-et-Loire (en 2002-2003) et dans les Bouches-du-Rhône (en 2008-2009) pour déterminer les facteurs professionnels (profession et secteur d'activité à à risque) de risque.

Quels sont les secteurs d'activité les plus touchés ?

Les données de 2234 patients (1371 de l’étude du Maine-et-Loire et 863 de l’étude des Bouches-du-Rhône) ont été analysées. Ont également été inclus, dans cette étude qui vient d'être publiée dans le Bulletin hebdomadaire épidémiologique du 13 juillet, 1647 femmes et 587 hommes de 20 à 59 ans ayant subi une intervention chirurgicale pour un SCC et résidant dans les deux départements.

>> Les résultats. 51% des cas opérés d’un SCC chez les hommes et 45% chez les femmes seraient attribuables au fait d’exercer une activité professionnelle. "Si l’on s’intéresse aux grandes professions et catégories (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 : le pass sanitaire étendu à de nouveaux lieux dès le 21 juillet
DIRECT Covid-19 en France ce 12 juillet : que retenir des annonces d'Emmanuel Macron ?
Pourquoi certains hôpitaux fermeront leurs urgences la nuit cet été ?
Covid-19 : il est possible d'être infecté par deux variants à la fois
Ces 9 signent qui révèlent une mauvaise estime de soi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles