Syndrome de l’X fragile : le journaliste Jérôme Garcin détaille l’annonce de son diagnostic et ses conséquences

Une fois n’est pas coutume, le producteur et animateur du Masque et la Plume s’est exprimé au micro de France Inter dans une autre émission que la sienne.

Dans l’émission de Sonia Devillers, Jérôme Garcin est venu parler de son livre “Mes fragiles”, mais aussi et surtout du syndrome qu’il détaille dans celui-ci : l’X fragile.

S’il n’en a pas les symptômes, le journaliste en est porteur, et l’a transmis à sa fille, puisque cette anomalie chromosomique porte, comme son nom l’indique, sur le chromosome X.

Son frère Laurent, décédé à 55 ans en mars 2021 d’un Covid-19, en était porteur et atteint, ce qui a probablement en partie conduit à sa mort, explique le journaliste.

Il présentait des facteurs de comorbidité parmi lesquels le diabète, l'obésité et ce fameux X fragile”, détaille Jérôme Garcin. “Une maladie que je révèle dans ce livre pour la première fois, qui court dans la famille, et dans d'autres. Le mécanisme moléculaire de cette anomalie génétique du chromosome X n'a été découvert qu'en 1991. C’est donc très récent. La maladie du X fragile est la deuxième cause de déficience mentale après la trisomie 21. La grande différence, entre les deux maux, est que le X fragile, est héréditaire, et que plus il se transmet, plus le mal s'amplifie”, indique-t-il encore.

En 2010, alerté par un médecin de la famille, le journaliste a fait des analyses génétiques en 2010, accompagné de sa fille. Il découvre alors être porteur de ce X fragile,...

Lire la suite