Syndrome de Maigne : symptômes, solutions et traitements pour soulager les douleurs

En cause, une inflammation des racines nerveuses au niveau de la charnière dorso-lombaire. Si cette pathologie peut affecter tout le monde, on la rencontre plus fréquemment chez les sujets âgés de 50 ans et plus. Même si on estime que ce syndrome est responsable de près d’un tiers des lombalgies, il demeure mal connu. Et difficile à diagnostiquer au regard des signes cliniques observés.

On désigne par le terme de syndrome de Maigne, des douleurs projetées, c’est-à-dire des douleurs qui se produisent hors du lieu de l’irritation initiale qu’est la charnière dorso-lombaire, précise Urofrance. Ces douleurs se manifestent dans le bas du dos, au niveau des fesses et des jambes, car les nerfs qui partent du point de blocage de la charnière dorso-lombaire innervent ces zones. Elles peuvent aussi apparaitre au niveau des hanches, de l’aine et du ventre. Ces douleurs sont généralement localisées d’un seul côté, le plus souvent du côté droit (60 % des cas, a observé le docteur Maigne). C’est le médecin orthopédiste et rhumatologue Robert Maigne qui est à l’origine de ce concept en 1972. Il s’est en effet intéressé aux douleurs projetées qui ont pour origine la charnière dorso-lombaire et dont le tableau clinique induit souvent en erreur, d’autant que les patients ne se plaignent pas de douleurs lombaires et que les examens radiologiques sont dans la grande majorité des cas normaux. Selon l’IFPEK (Institut de formation en Pédicurie-Podologie, Ergothérapie, Masso-Kinésithérapie), on estime (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles