Syndrome du "pénis doré" : 5 indices pour savoir si votre nouvel amoureux en est atteint

Est-ce un nouveau sex-toy de luxe ? Une infection sexuellement transmissible (IST) ? Une marque de préservatifs ? Rien de tout ça : le syndrome du "pénis doré", c'est un comportement toxique en amour récemment théorisé par des étudiants du Sarah Lawrence College (aux États-Unis).

Dans cette université américaine, les hommes hétérosexuels sont en infériorité numérique puisque l'établissement compte 75 % de femmes parmi ses étudiants. Évidemment, la situation n'incite pas ces messieurs à faire des efforts pour séduire... et beaucoup d'entre eux ont développé une "flemmingite aiguë" lorsqu'il s'agit de se dégoter une partenaire pour une nuit ou pour la vie. D'où le syndrome du "pénis doré", synonyme du "syndrome du moindre effort".

Le syndrome du pénis doré, une fainéantise relationnelle

Comment reconnaître un homme atteint du syndrome du pénis doré ? Dans un article publié chez nos confrères de Cosmopolitan, la journaliste américaine Taylor Andrews liste 5 indices qui doivent vous mettre la puce à l'oreille (et vous faire fuir) :

  • Il ne vous propose jamais de "rendez-vous" à proprement parler : son vocabulaire se limite à "se voir", "faire un truc ensemble" ou (pire) "se retrouver quelque part". Prendre des initiatives ? Très peu pour lui, merci.

  • Lorsque vous lui proposez un rendez-vous (un vrai), il n'est jamais trop sûr de son emploi du temps... même si le jour J est prévu pour dans deux semaines. Le "syndrome du pénis doré" préfère

Lire la suite sur Topsante.com

En couple avec un.e hypersensible : comment se comporter ?
Masturbation féminine : 9 conseils pour décupler son plaisir
Sexo : Je n'ai plus du tout envie de faire l'amour
Sexe oral : quelle est cette culotte jetable qui protège des IST ?
My Dear Vagina : une ode à la vulve

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles