Syndrome Pieds-mains-bouche : peut-on l'attraper à l'âge adulte ?

spukkato

Comme son nom l’indique, le syndrome pieds-mains-bouche est caractérisé par une éruption cutanée très localisée au niveau des mains, de la plante des pieds et du pourtour de la bouche. Il s’agit d’une infection virus provoquée par un virus de la famille des entérovirus. Différents types de virus peuvent être en cause, mais en France les entérovirus responsables sont généralement le coxsackievirus A16 et le coxsackievirus A6. Ces virus sont associés à des formes sans gravité mais d’autres virus, c’est notamment le cas de l’entérovirus 71, sont à l’origine de formes plus sévères.

Rares sont les enfants qui échappent au syndrome pieds-mains-bouche ! Les tout petits de 6 mois à 5 ans sont les plus touchés, notamment en raison de la contagiosité de la maladie. Le virus provoque des épidémies, du printemps au début de l’automne et il se transmet très facilement d’un enfant à l’autre, a fortiori en collectivité. La transmission virale a lieu par l’intermédiaire des sécrétions respiratoires et oropharyngées (salive). Ainsi une personne malade peut transmettre le virus en toussant, en éternuant, en crachant, par les gouttelettes en suspension dans l’air.

Le virus se transmet aussi par contact avec les lésions cutanées, par contact fécal oral, et par contact avec des objets ou surface souillées par des sécrétions contaminées. La durée de contagiosité est longue, le virus étant présent pendant 1 à 4 semaines dans l’oropharynx, et pendant 1 à 18 semaines dans les selles. A l’inverse par exemple (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite