Syndrome de la Tourette : la chanteuse Billie Eilish parle de sa maladie pour lutter contre les idées reçues

Si ses tics ne sont que moteurs et plutôt discrets, ils gâchent tout de même le quotidien de la chanteuse Billie Eilish. Atteinte du syndrome Gilles de la Tourette, l’interprète de “Bad Guy” a évoqué sa maladie lors d’une apparition dans la série Netflix My Next Guest Needs No Introduction”.

Diagnostiquée à l’âge de 11 ans, l’auteure-compositrice-interprète a évoqué la réaction des gens, le plus souvent inadaptée ou indélicate.La façon la plus courante dont les gens réagissent, c’est de rire parce qu'ils pensent que j'essaie d'être drôle”, a-t-elle déclaré. “Et je suis toujours incroyablement offensé par cela”.

La chanteuse de 20 ans, a déclaré que d'autres artistes lui avaient dit qu'ils avaient aussi la Tourette, mais a déclaré qu'elle ne donnerait pas de nom, “parce qu'ils ne veulent pas en parler”, preuve du tabou qui demeure à propos de ce syndrome neurologique.

Si la chanteuse dit n’avoir que des tics subtils, que l’on ne remarque pas au cours d’une simple conversation, elle indique que ses tics sont très épuisants. Fort heureusement, Billie Eilish n’a plus aucun tic une fois qu’elle monte sur scène, comme si sa passion faisait disparaître sa pathologie pour quelques heures.

Selon le site de l’Institut du cerveau (ICM), le syndrome Gilles de la Tourette touche environ une personne sur 2000 en France (entre 0.5 et 1% de la population) et plus souvent les garçons que les filles. S’il se résorbe ou s’améliore spontanément...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles