Syndrome de Zollinger-Ellison : définition, symptômes, causes, diagnostic, traitement

tommaso79

Le syndrome fut décrit pour la première fois par les chirurgiens américains Robert Milton Zollinger et Edwin Homer Ellison en 1955.

“Le syndrome de Zollinger-Ellison est une maladie liée à une hypersécrétion d'acide par l'estomac en réponse à une sécrétion inappropriée de gastrine, l’hormone stimulant la sécrétion d'acide par l'estomac.”, explique le Dr Scanzi. Le syndrome de Zollinger-Ellison est une maladie très rare, touchant 1 à 2 personnes pour 1 million chaque année, et cela peut être lié à une fragilité génétique dans 30% des cas. La maladie touche une proportion un peu plus importante de femmes, même si les hommes aussi peuvent être touchés. Elle est généralement diagnostiquée autour de la cinquantaine.

“Le syndrome de Zollinger-Ellison provoque l'apparition de multiples ulcères au niveau de l'estomac et de l'intestin grêle”, explique le gastroentérologue. En conséquence, il peut entraîner des douleurs intenses au niveau du milieu du ventre et parfois de la diarrhée. Certains symptômes sont caractéristiques d’un ulcère et de ses complications, avec par exemple une perforation, une hémorragie.

“Dans le syndrome de Zollinger-Ellison la sécrétion inappropriée de gastrine est liée à la présence d’une tumeur (appelée gastrinome) souvent localisée au niveau du pancréas ou de l'intestin grêle.”, détaille le Dr Scanzi.

Outre la localisation de la tumeur au niveau du duodénum, du pancréas, de l’intestin grêle, dans les ganglions lymphatiques abdominaux il arrive dans des cas beaucoup (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite