Et si on téléchargeait ces ingénieuses typos "gender fluid" ?

Bye Bye Binary est "une collective franco-belge, une expérimentation pédagogique, une communauté, un atelier de création typo·graphique variable, un réseau, une alliance". En son sein, des chercheur·euses oeuvrent à la création et à l'alimentation d'une typothèque où sont mises à disposition et en libre service des "fontes inclusives, non-binaires, post-binaires en construction".

Un moyen de rendre accessible à tou·te·s ces ingénieux caractères, alternatives bienvenues et simples d'utilisation une fois que l'oeil s'y est fait, du point médian, et donc de visibiliser encore davantage les personnes qui parlent, et dont on parle, à l'écrit comme à l'oral.

Comment ça marche ? Prenons l'exemple de Baskervvol, l'une de ces fontes collaboratives. Une fois la typo téléchargée sur genderfluid.space, "chercheur·se" ou "chercheur·euse" sera remplacée par un "glyphe", un symbole inventé qui mêle les lettres "r", "s" et "e" pour former une terminaison inclusive.

"Faire exister à l'écrit l'étendue et les variations du genre"

Un travail qui n'est pas sans rappeler celui largement médiatisé et attribué à Tristan Bartolini. A ce sujet justement, Bye Bye Binary entend remettre les choses au clair : si le graphiste a bien participé à la typographie, il n'en est pas l'auteur principal ni unique. Et d'ailleurs, il ne souhaiterait en aucun cas être considéré comme tel.

Un communiqué daté du 23 octobre 2020 le rectifie, et déplore "l'idée simpliste que ce...

Lire la suite


À lire aussi

"Le guide des parents confinés" : 50 astuces de pros à télécharger
"Gender Derby", la web-série qui déconstruit les stéréotypes de genre
Kristen Stewart se confie sur sa sexualité fluide (et brise quelques tabous au passage)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles