Téléconsultation : quels outils pour consulter son médecin à distance ?

Fabienne Colin et Myriam Loriol

En cette période de pandémie de coronavirus, pour éviter les risques de contamination, nous pouvons consulter un médecin… par écran interposé. Voici les marches à suivre.

Un diagnostic sans avoir besoin de passer par la case « cabinet médical » et risquer d'être contaminé ou de contaminer les autres, autant dire que la téléconsultation est une véritable aubaine. Pour bénéficier de son remboursement, il faut cependant répondre à des conditions bien précises. Pour la consultation d'un médecin généraliste, on doit s'adresser à son médecin traitant et l'avoir vu au cours des douze derniers mois*. Mais le coronavirus vient de changer la donne pour les malades croyant être atteints par le Covid-19 ou déjà contaminés. Dans ces cas, la prise en charge est systématique par l'assurance-maladie au taux habituel, quel que soit le praticien consulté. Et ce, jusqu'au 30 avril. Vous avez trois options…

Sur Doctolib

Le site de rendez-vous médical, ainsi que l'appli, fonctionne aussi pour la téléconsultation. Pour savoir si un médecin la pratique, il vous sufft de cliquer sur son nom. Si la phrase « Le Dr X propose la consultation vidéo à ses patients » S'affche, allez sur « en savoir plus » puis « prendre un rendez-vous de consultation vidéo » et, enfin, prenez date. Comment faire ? juste avant l'heure convenue, connectez-vous sur votre smartphone, votre ordinateur ou votre tablette, pour intégrer une salle d'attente virtuelle. le médecin apparaît sur votre écran. il mène l'entretien comme dans son cabinet. en cas de prescription, l'ordonnance vous est adressée grâce à l'appli par un système...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi