"Télématin" : erreur dans le bulletin météo, Edouard Baer taquine Julia Vignali et Thomas Sotto

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lundi 13 juin 2022, Julia Vignali et Thomas Sotto étaient aux commandes d’une nouvelle édition de Télématin, sur France 2. Le duo a notamment reçu la visite d’Édouard Baer. Le comédien a présenté sa nouvelle pièce, baptisée Les élucubrations d’un homme soudain frappé par la grâce. La pièce se joue actuellement au théâtre Antoine, à Paris, et ce, jusqu’au 1er juillet 2022. Après avoir présenté les grandes lignes de son nouveau projet, le comédien a suivi avec attention le bulletin météo de Valérie Maurice. Tout aurait pu bien se passer… mais en dévoilant les cartes, la présentatrice météo a annoncé une grosse vague de chaleur sur l’ensemble du pays, et a commis une petite erreur. "Petit correctif : la photo, il paraît que ce n'était pas Béziers", a ainsi commenté Thomas Sotto à la fin du bulletin météo, suite à une remarque d'Édouard Baer, qui porte une vive admiration en Jean Rochefort. Perdant ensuite son sérieux, et retrouvant son second degré légendaire, le comédien a ensuite ajouté : "Voilà ! À Béziers, il n'y a pas la plage ! J'étais indigné".

Une séquence qui a provoqué l’hilarité en plateau. Édouard Baer a poussé son humour encore plus loin. "On était là, dans un état de colère. J'avais envie de voter pour le contraire de ce que j'ai voté hier", s’est exclamé le comédien (qui s'est récemment exprimé sur la Covid-19), faisant alors référence au premier tour des élections législatives. Un premier tour qui s’est tenu dimanche 12 juin 2022. L’humoriste n’a pas révélé pour qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles