"Télématin" : cette grosse bourde pour la première d’Alexandra Pizzagalli

Télématin - SCREENSHOTS

Tous les matins, Télématin rassemble de nombreux téléspectateurs devant France 2. L’édition du lundi 5 septembre a été présentée par Julia Vignali et Maya Lauqué. Peu après 7h50, Alexandra Pizzagalli est intervenue en plateau pour sa première carte blanche, une chronique humoristique. Quelques secondes après avoir débuté, la jeune femme a eu moment de flottement…en raison d’un problème de prompteur. L’humoriste s’est retrouvé sans voix, dans l’incapacité de dire la seconde phrase de son sketch. Heureusement, Julia Vignali est intervenue, la séquence a pu reprendre. Second couac quelques minutes après. En pleine phrase, alors qu’elle abordait l’attentat de Nice, Alexandra Pizzagalli a été coupée…par la coupure pub. Reprise de l’antenne à 8h pour Télématin, dont la nouvelle formule a été commenté par William Leymergie. Lors du retour, Julia Vignali a salué les téléspectateurs, tout en rajoutant : "Comme vous l’avez vu, nous avons été brutalement coupés". Heureusement, Alexandra Pizzagalli a pu reprendre la fin de sa chronique. Une première compliquée pour l’humoriste qui a été longuement jugée par les internautes.

En conclusion de sa première chronique, Alexandra Pizzagalli a souhaité s’adresser aux victimes de l’attentat. "Je conclurai cette première chronique, sur un ton plus premier degré, en m'adressant aux victimes à leur famille, on est avec vous corps et âme. Vous méritez d'être entendus". Du côté des internautes, la séquence a longuement fait réagir. Outre le couac technique, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite