• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

“Télématin” : quand Julia Vignali sermonne son fils en direct, le jour de la rentrée !

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lundi 23 août 2021, les fidèles téléspectateurs de France 2 ont pu découvrir la toute nouvelle formule de Télématin. Si tous n’ont pas été convaincus du résultat, évoquant une “fausse bonne humeur” ou encore un aspect un peu “brouillon”, Julia Vignali et Thomas Sotto font pourtant de leur mieux. L’animatrice a notamment sollicité l’aide d’un sportif très connu pour se préparer à l’exercice de sa matinale. Ensemble, ils ont tout fait pour nouer une belle amitié – qui s’est finalement scellée au cours d’une soirée avec Kad Merad – et donc retranscrire une complicité naturelle à l’écran. Le duo a également à cœur de ne pas reproduire l’émission telle que la présentait leur prédécesseur, Laurent Bignolas. Mais cette implication sans faille prend du temps, qui empiète forcément sur la vie privée. Ainsi, l’on a appris que l’ancienne animatrice du Meilleur Pâtissier se levait désormais chaque jour à 3h25 pour se rendre au travail ! C’est son compagnon, Kad Merad, qui a fait cette révélation en direct dans la matinale, mercredi 1er septembre 2021.

Forcément, avec cet emploi du temps, Julia Vignali ne peut pas toujours se rendre disponible. C’est pourquoi elle n’a pas pu accompagner son fils de 15 ans pour la rentrée des classes, jeudi 2 septembre. Bien que Luigi soit aujourd’hui adolescent, la nouvelle recrue du service public aurait bien voulu être présente… ne serait-ce que pour lui rappeler de ne pas être en retard ! “On pense à tous ceux qui s’apprêtent à rentrer à l’école”, a-t-elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles