"Télématin" : Laurent Bignolas ne cache pas son agacement en plein direct

·1 min de lecture

Toujours aux commandes de l'émission matinale de France 2, Laurent Bignolas vit ses derniers instants à la tête de Télématin, puisqu'il sera remplacé à partir de la rentrée de septembre 2021. Malheureusement pour lui, le programme emblématique de la chaîne publique n'a pas pu être diffusée de façon habituelle le 18 juin 2021, en raison d'un mouvement de grève qui touche les équipes de l'émission. Étant contraint de présenter Télématin dans un "studio de secours" ce jour-là, l'animateur a eu du mal à cacher sa frustration à l'antenne.

Juste après le premier journal télévisé du programme, Laurent Bignolas a pris la parole afin de s'excuser en direct pour la qualité de l'émission matinale de France 2. "Un Télématin réalisé, je le répète, dans des conditions dégradées, en raison d'un cinquième jour de grève des électriciens et éclairagistes de nos studios, toujours opposés au projet de notre direction," a précisé l'animateur, qui avait déjà présenté ses excuses en avril 2021 après une blague jugée raciste. Le journaliste a ensuite révélé les raisons de ce mouvement de grève. "Ils craignent en effet pour leurs emplois, leur sécurité également, et puis ils s'inquiètent de nouvelles conditions de travail," a expliqué Laurent Bignolas.

Arrivé aux commandes de Télématin en 2017 pour succéder au présentateur historique du programme, William Leymergie (qui office depuis chaque midi sur l'antenne de C8 dans l'émission William à midi), Laurent Bignolas va bientôt passer la main. Souhaitant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles