"Télématin" : Thomas Sotto et Julia Vignali ne feront pas "la même chose que Laurent Bignolas"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Télématin se réinvente ! Lundi 23 août 2021, la matinale de France 2 débutera la diffusion de sa toute nouvelle formule, imaginée après l'éviction de Laurent Bignolas. Thomas Sotto et Julia Vignali présenteront le programme du lundi au jeudi, tandis que Maya Lauqué et Damien Thévenot prendront le relais du vendredi au dimanche. C'est donc désormais sept jour sur sept que l'émission sera proposée aux téléspectateurs et France 2 semble déterminée à faire oublier les différentes polémiques et les nombreux départs qui se sont succédé au fil des derniers mois. Dimanche 22 août 2021, à l'occasion d'une interview publiée dans Le Parisien/Aujourd'hui en France, le duo Thomas Sotto et Julia Vignali a fait quelques confidences sur les nouveautés qui attendent les lève-tôt. Et en effet, il y a du changement !

"Quand on fait des changements, il y a forcément un risque de déstabilisation", a ainsi prévenu Thomas Sotto, avant de préciser : "Il faut regarder le passé avec de petits rétroviseurs et l’avenir avec un grand pare-brise". Ainsi, Télématin version 2021 ne sera pas un copier-coller de ce qui est déjà diffusé : "Nous n’allons pas faire la même chose que Laurent Bignolas". Le journaliste a d'ailleurs expliqué à quel point le fait de présenter l'émission en duo avec Julia Vignali allait porter une différence : "Nous sommes deux, nous sommes un couple. Et quand on vit en couple, on fait attention à l’autre". Et l'ancienne animatrice du Meilleur pâtissier de souligner : "Si l’un peut être (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles