• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

“Télématin” : Thomas Sotto de mauvaise humeur au réveil ? Sa drôle de confidence

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lundi 23 août 2021, les fidèles téléspectateurs de France 2 ont pu découvrir la toute nouvelle formule de Télématin. Si tous n’ont pas été convaincus du résultat – évoquant une “fausse bonne humeur” ou encore un aspect un peu “brouillon” – Julia Vignali et Thomas Sotto font pourtant de leur mieux, en évitant notamment de reproduire l’émission telle que la présentait leur prédécesseur, Laurent Bignolas. Le nouveau duo d’animateurs a d’ailleurs tout fait pour nouer une belle amitié – qui s’est scellée au cours d’une soirée avec Kad Merad – et donc retranscrire une complicité naturelle à l’écran. Près d’un mois après leur arrivée dans la matinale de la Deux, vendredi 17 septembre 2021, Julia Vignali et Thomas Sotto étaient invités dans C à vous pour faire un premier bilan de cette aventure. Forcément, Anne-Elisabeth Lemoine a saisi l’opportunité d’interroger son collègue du service public à propos de ses réticences. En effet, Thomas Sotto a longtemps refusé de retravailler de si bonne heure – depuis qu’il a quitté la présentation de la matinale d’Europe 1 en 2017 – et ce, pour une raison bien particulière.

“Ça fait cinq ans que je dis : plus jamais de matinale ! On m’en a proposé plusieurs, j’ai toujours dit ‘plus jamais, ce n’est même pas la peine, laissez-moi dormir !’ Et voilà… C’est important d’avoir de la constance dans la vie, des convictions…”, a ironisé Thomas Sotto devant les caméras de France 5. L’occasion pour lui de faire une petite confidence sur son état d’esprit du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles