Télétravail : les femmes y perdent plus que les hommes (étude)

Maris et femmes accomplissent tous deux davantage de tâches domestiques lorsqu’ils travaillent à domicile que lorsqu’ils font au bureau. Voilà le premier constat d'une nouvelle étude, parue récemment dans la revue Personnel Psychology (Source 1). Cela dit, ces messieurs auraient davantage à y gagner que leurs épouses, au vu des autres résultats de l’étude.

Il ressort en effet que lorsque les femmes télétravaillent, leurs maris accomplissent moins de tâches domestiques que lorsque leurs épouses vont travailler au bureau. Et l’inverse n’est hélas pas vrai : les femmes travaillant hors du domicile ne voient pas leurs charges domestiques diminuer si leurs maris travaillent à la maison.

Les chercheurs ont ici mené deux expérimentations, toutes deux durant la pandémie de Covid-19 ayant entraîné un télétravail forcé pour de nombreuses personnes dans le monde. Réalisée en avril et mai 2020, l’une a porté sur 172 couples mariés, résidant en Chine continentale et ayant au moins un enfant, tandis que l’autre a été menée en Corée du Sud, de juin à août 2021, et a impliqué 60 couples, avec ou sans enfant. Tous les participants ont répondu quotidiennement à des sondages, durant 14 jours de travail. Chacun et chacune a détaillé son statut de travail (à domicile ou au bureau), et la quantité de tâches professionnelles et familiales accomplies.

Un même sentiment de culpabilité et des sources de conflit

Les participants ont également fait part des éventuels...

Lire la suite