Témoignage : Lida Lee, de chanteuse populaire à bénévole pour l’armée ukrainienne

©ELLE Ukraine

Avant l’invasion de l’Ukraine par la Russie, Lida Lee parcourait l’Ukraine et le monde pour préparer son nouvel album. Aujourd’hui, elle donne des concerts en ligne pour lever des fonds pour les Forces armées ukrainiennes, et a lancé une association qui fabrique des gilets pare-balles pour les soldats.

Avant l’invasion de l’Ukraine par la Russie, Lida Lee parcourait l’Ukraine et le monde pour préparer son nouvel album. Aujourd’hui, elle donne des concerts en ligne pour lever des fonds pour les Forces armées ukrainiennes, et a lancé une association qui fabrique des gilets pare-balles pour les soldats.

Quand j’étais enfant, la guerre, c’était quelque chose que j’entendais dans les histoires de mon grand-père, vétéran de la Seconde guerre mondiale. Mais jamais je n’aurais pensé que ça nous arriverait à nouveau. Que nous devrions vivre à 13 personnes – plus trois chiens, un chat, un lapin et le hamster de ma nièce – dans une petite maison. Et que quand les vitres trembleraient à cause des bombes, nous devrions courir nous réfugier dans le sous-sol.

À lire également >> La rédaction de ELLE Ukraine raconte la guerre depuis Kyiv

Que nous devrions partager notre pain avec nos voisins, parce qu’il n’y aurait plus rien dans les magasins. Que nous ne saurions pas combien de temps tout cela allait durer, et si nous aurions suffisamment de nourriture. Nous avons désormais toutes des histoires comme celles de mon papy, parce qu’elles sont notre nouvelle réalité.

« Je me sentais malade, je suis sortie prendre l’air quelques minutes. Et ça a été une énorme erreur. »

Je n'oublierai jamais non plus la nuit du 24 au 25 février. Toutes les chaînes de télévision nous disaient de nous attendre au pire. On nous a dit de préparer des...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi