Tératome (ovarien, testiculaire, dentaire) : symptômes et traitements de ce type de tumeur

Les tératomes peuvent apparaître à n'importe quel âge, chez le fœtus, l'enfant ou l'adulte (d'après l'étude sur les tératomes et leurs caractéristiques en imagerie fœtale et pédiatrique publiée par l'hôpital Jeanne-de-Flandre et le centre Oscar-Lambret de Lille en 2015). Souvent volumineux, les tératomes sont des tumeurs complexes qui se classent parmi les tumeurs germinales. Leurs tissus proviennent des trois feuillets embryonnaires (d'un seul, de deux ou des trois) à l'origine des divers organes et tissus de l'organisme : l'endoderme, l'ectoderme et le mésoderme. La plupart des tératomes se développent au niveau des testicules chez l'homme (tératome testiculaire), des ovaires chez la femme (tératome ovarien), ou dans la région sacro-coccygienne chez l'enfant. Le traitement est essentiellement chirurgical, et consiste en une ablation de la tumeur.

Issu du mot grec « teras », le terme « tératome » signifie littéralement « tumeur monstrueuse ». Ce nom effrayant fait référence à deux caractéristiques distinctives. D'une part, la majorité des tératomes sont très volumineux, et d'autre part, ces tumeurs peuvent contenir divers types de tissus. Il n'est pas rare d'y observer des poils, des dents, du cartilage ou encore des os. Les tératomes se forment à partir de certaines cellules embryonnaires, les cellules germinales primitives, qui sont à l'origine des gamètes mâles et femelles. Leur observation a d'ailleurs donné lieu à l'une des découvertes scientifiques majeures de notre époque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles