Ce t-shirt qu’on croyait has-been fait son grand retour

·1 min de lecture

La mode nous surprendra toujours. Après le retour fulgurant des crocs ou encore celui de la banane, c’est au tour du t-shirt préféré des touristes de revenir tendance.

C’est l’incroyable histoire du designer graphique et directeur artistique Milton Glaser. En 1977, ce génie des temps modernes est choisi par l’agence publicitaire Wells Rich Green pour redorer l’image de la ville de New-York. C’est dans l’arrière d’un taxi qu’il griffonne alors le logo qui deviendra par la suite le symbole mythique de la ville sur un petit bout de papier. Simple mais efficace, il choisit d’écrire « I love New-York » en remplaçant le love par un cœur rouge et en écrivant uniquement les lettres N et Y pour parler de la grosse pomme. Très vite, ce logo est alors imprimé sur des t-shirts mais aussi sur des casquettes, des tasses ou encore des briquets. Ces accessoires deviennent emblématiques et presque tous les touristes repartent avec un t-shirt dans leur valise. Le logo devient une création graphique tellement populaire qu’il se décline dans plusieurs capitales du monde entier. I love Roma, I Love Paris, I love London… impossible d’être passé à côté de ce sigle légendaire. Mais rapidement, il se démode.

Pourtant, sur Instagram, les filles dans le vent dont Addison Rae, la star de Tik Tok, portent ce t-shirt comme une véritable pièce hyper fashion. Alors ce t-shirt qui nous paraissait ringard est-il sur le point de redevenir tendance ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ADDISON RAE (@addisonraee)

Pourquoi les vêtements has-been reviennent toujours à la mode...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles