Le tabac, facteur de risque (moins connu) des cancers féminins

·1 min de lecture

"Les femmes sont trop peu informées de l'impact du tabagisme actif ou passif sur leur corps", déplore le Pr Loïc Josseran, médecin, professeur de Santé Publique à l'Université de Versailles-Saint Quentin en Yvelines, Président de l'ACT-Alliance contre le tabac.

Il rappelle que chaque année en France 20 000 décès de femmes sont en lien avec leur consommation de tabac. "Le tabagisme augmente notamment le risque de cancer du sein. Une femme qui fume a 21% de risque supplémentaire d'avoir un cancer du sein qu'une femme non fumeuse", indique le Pr Josseran. (1) Le tabac augmente également les risques d'autres cancers féminins tels que le cancer du col de l'utérus et des ovaires. Chez une fumeuse, le risque de développer un cancer des ovaires est multiplié par 2. En outre, " 9% des cancers du col de l'utérus et 18% des cancers des ovaires et 1 cancer du sein sur 10 sont liés au tabac", ajoute le Pr Josseran. (2)

Cancers féminins : toute consommation de tabac est à risque

Vous pensez que fumer une ou deux cigarettes par jour n'entraîne pas de sur-risque de cancers du sein des ovaires ou de l'utérus ? En fait, si. "La consommation d'une ou deux cigarettes par jour pendant 20 ans est aussi dangereuse que la consommation d'un paquet par jour pendant un an", décrypte notre expert qui explique que la notion de durée est importante.

Comme pour tous les autres cancers liés au tabac, les cancérogènes présents dans la fumée de cigarette passent dans les cellules (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT Covid-19 en France ce 30 octobre : chiffres, annonces
Conditionner le pass sanitaire à la dose de rappel Covid n’est pas une bonne idée, selon l’Académie de médecine
Acromégalie : c'est quoi cette maladie ?
Vous dormez mal ? Voici 15 effets sur votre santé
En fonction de l'heure à laquelle il est fait, le test Covid a plus de risques d'être faussé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles