15 gestes NÉFASTES à arrêter de faire pour bien tailler le laurier-rose !

Avec son feuillage coloré et assez touffu, le laurier-rose apparaît comme un arbuste vigoureux. Pour l’entretien de son feuillage et pour sa bonne floraison, mais aussi afin de lui donner une forme convenable, il est nécessaire de le tailler régulièrement. Découvrez ces 12 erreurs à ne pas faire lors de la taille du laurier-rose.

Pourquoi la taille du laurier-rose est-elle nécessaire ?

Le laurier-rose est un arbuste qui apprécie le soleil. Ainsi, l’idéal dans les régions froides est de le cultiver en pot ou en bac afin de le protéger du froid de l’hiver. En effet, cette plante n’aime pas le froid et est vulnérable au gel. Elle ne supporte pas les températures inférieures à -7 °C. Concernant son taillage, cette opération est nécessaire pour lui permettre de s’épanouir de manière correcte. Une taille régulière assure un feuillage plus dense, ce qui favorisera du même coup la floraison. En clair, la taille du rosier n’est pas obligatoire, mais elle est vivement conseillée.

D’un autre côté, sachez également qu’il est possible de prévenir les maladies du laurier-rose grâce à une taille réalisée de manière correcte.

Comment tailler le laurier-rose après l'été ?

Après l'été, il arrive que le laurier-rose peut être un peu endommagé. En effet, le soleil et la sècheresse peuvent brûler et faire jaunir les feuilles de la plante. Aussi, les pétales de la fleur peuvent flétrir et noircir. Ainsi, il est essentiel de les retirer afin d'encourager la formation de nouvelles fleurs. Côté matériaux, un...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles