Taille du pénis : que faire si mon partenaire est complexé ? Les conseils de notre sexologue

"Et si mon ou ma partenaire ne trouvait pas mon corps attirant ?", "Et s’il ou elle n’atteignait pas l’orgasme ?", "Et s’il y avait une éjaculation précoce ?". Ces préoccupations font partie des plus répandues pendant un rapport sexuel, selon une étude britannique réalisée par Superdrug Online Doctor.

Des inquiétudes qui concernent l’image que l’on renvoie et les complexes que tout un chacun peut avoir sous la couette. Parmi les plus fréquents, on retrouve aussi celui de la taille du pénis. "C’est le complexe numéro 1 chez les hommes", indique Alexandra Hubin, sexologue et fondatrice de Sexo Positive.

Si le complexe concernant la taille du pénis a différentes origines, il commence souvent dans les vestiaires, selon la spécialiste. "Très jeune, on regarde les copains et on remarque ceux qui ont un plus grand sexe ou un plus petit sexe", explique-t-elle. C’est ce que l’on appelle le "syndrome du vestiaire".

La pornographie joue également un rôle clé dans ce complexe : si "les hommes savent bien que les acteurs pornographiques sont choisis aussi pour leurs mensurations", cela ne les empêche pas toujours de se comparer à eux.

Autre origine de ce complexe : "des remarques un peu blessantes que les hommes ont pu avoir sous la couette". En cause ? L’idée selon laquelle petit pénis et plaisir ne sont pas compatibles. "C’est vraiment une information qui n’est pas du tout fondée", assure Alexandra Hubin.

Elle explique que lors de la pénétration, le point d’intersection et les bulbes du clitoris, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles