Comment tailler les différentes plantes aromatiques ?

·1 min de lecture

Les plantes aromatiques réveillent les saveurs de nos plats gourmands et s’utilisent de différentes manières, notamment pour soigner quelques maux. Faciles à cultiver, elles peuvent pousser aussi bien en intérieur qu’à l’extérieur. Mais pour en profiter, il convient de les tailler de temps en temps.

Taille des plantes aromatiques : pourquoi les couper ?

En plus de récolter quelques brins de basilic ou de thym pour les incorporer à nos repas, les plantes aromatiques aiment être taillées pour différentes raisons. En effet, les couper régulièrement permet de favoriser de nouvelles pousses et ainsi en profiter bien plus longtemps. En taillant les herbes aromatiques, on densifie le feuillage et le développement et nettement plus harmonieux.

Taille des plantes aromatiques : comment procéder ?

Toutes les plantes aromatiques ne se taillent pas de la même façon. S’il est possible de les rabattre lorsqu’elles semblent très affaiblies, il convient de les couper légèrement - pas plus d’un tiers - en règle générale.

  • le basilic : il se coupe à la main ou au sécateur en agissant à l’extrémité de la tige.

  • Le thym : une fois les branches coupées au tiers de leurs longueurs, les branches peuvent être utilisées en cuisine.

  • La ciboulette : opérez la taille à la base de la touffe pour créer de nouvelles pousses.

  • Le romarin : retirez les branches mortes du romarin au fur et à mesure au printemps et supprimez 15 cm des tiges à l’automne.

A LIRE EGALEMENT

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles