"Ils me tapaient" : le triste témoignage de Yasmine, 8 ans, harcelée à l'école

Pixabay © Wokandapix

Brimades, insultes, coups… Chaque année, un million d'enfants sont victimes de harcèlement scolaire, soit un élève sur dix. Un phénomène de société toujours aussi présent dans les écoles, collèges et lycées, malgré les campagnes de prévention. Ce jeudi 10 octobre 2022 marque la journée nationale de lutte contre ce fléau, dont les conséquences peuvent être dramatiques pour les adolescents. Lundi 7 novembre 2022, BFMTV s'est emparé du sujet en donnant la parole à une petite fille de 8 ans, Yasmine, inscrite au CE2. Selon son témoignage, deux garçons de son école s'en seraient prises à elle lors de la rentrée scolaire. "Ils me tapaient, ils m'embêtaient, ils me poussaient et je tombais des fois à cause d'eux", s'est remémorée la fillette, qui précise que les moqueries ont eu lieu en classe mais aussi en récréation.

Dépression, confiance en soi anéantie, voire suicide… Avoir été harcelé à l'école laisse des traces indélébiles dans la vie des enfants concernés. Nombre de victimes réagissent à ces violences verbales et physiques en développant des troubles du comportement alimentaire, en cessant de manger, ou à l'inverse, en plongeant dans la boulimie et l'anorexie. Interrogée par BFMTV, Yasmine explique avoir petit à petit perdu l'appétit. La fillette harcelée est devenue de plus en plus agressive ou triste, jusqu'à ce que ses parents tirent la sonnette d'alarme auprès des professeurs. Mais le signalement à la maîtresse n'aurait pas permis de faire cesser le harcèlement envers Yasmine, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite