Tarifs de l’électricité : pourquoi ils pourraient grimper dès 2022

·1 min de lecture

Les prix de l’électricité devraient fortement augmenter dès 2022, selon des professionnels de BFM Business, alors que ceux du gaz ont déjà flambé de 10% le 1er juillet 2021. Pour rappel, le 1er août 2021, la montée des prix de l’électricité sera faible (prévue à +0,48% TTC pour les particuliers). Mais c’est bien la prochaine révision, qui aura lieu le 1er février 2022, qui inquiète le gouvernement Macron. Il faut savoir que les prix des matières premières (pétrole, gaz, et maintenant électricité) ont récemment subi une grosse hausse. Ainsi, sur le marché de l’électricité, les prix ont déjà augmenté de 40%, pour atteindre 74€/MWh ! Et comme cette augmentation ne devrait pas se stopper de si tôt selon les spécialistes, ils pourraient atteindre 100€/MWh à la fin de l’année – le moment où seront calculés les tarifs réglementés appliqués au 1er février 2022. Ainsi, cette hausse du marché devrait se répercuter fortement sur les consommateurs… La hausse pourrait donc atteindre 6%.

Ainsi, face à ce constat, des réunions se sont multipliées ces dernières semaines entre divers conseillers ministériels et le régulateur de l’énergie, comme l’indique BFM. Ils cherchent des solutions afin de limiter ce qui devrait être une forte hausse en pleine campagne présidentielle. "Le sujet est déjà très sensible", a confié une source proche du dossier à nos confrères. "Le gouvernement reste vigilant quant à l’évolution des prix pour les consommateurs", assure de son côté le cabinet de la ministre de la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles