Taxe foncière : les hausses de taux votées dans votre ville en 2023

Face à l’inflation et aux contraintes budgétaires, les collectivités locales adoptent, en ce printemps 2023, des stratégies très différentes dans leur utilisation du levier fiscal. C’est ce qui se dégage de l’étude réalisée par le cabinet FSL, spécialiste des finances locales, qui présente les taux de taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) qui seront appliqués en 2023 par les 192 villes de plus de 40.000 habitants de l’Hexagone.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur de crédit immobilier

Et la tendance générale n’est pas favorable aux contribuables cette année. L’évolution moyenne des taux atteint 1,7% en 2023 par rapport à l’année précédente. Un chiffre supérieur à celui de 2022 (+1,4%). Pour rappel, la dynamique haussière de la taxe foncière avait été très modérée durant les cinq dernières années. À titre d’exemple, l’évolution moyenne des taux n'était que de +0,5% en 2021.

Autre difficulté pour les ménages cette année, la revalorisation nationale des bases locatives cadastrales qui servent au calcul de la taxe foncière. Ce chiffre est déterminé, chaque année, à partir de l’indice des prix harmonisés à la consommation (IPCH) entre novembre N-2 et novembre N-1. Et en 2023, au regard de l’inflation, il est particulièrement élevé : +7,1%. Ce qui signifie qu’avant même le vote des taux par les collectivités, les bases locatives cadastrales ont toutes été fortement rehaussées.

C’est peut-être cette forte revalorisation des bases locatives cadastrales (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Jeux d'argent : chiffre d'affaires record en France en 2022
MaPrimeRénov’ : les aides bientôt versées aux propriétaires qui font les travaux eux-mêmes ?
Taxe foncière : qui doit la payer l’année de la vente ?
Vacances en juillet : 20 destinations à petit prix vers lesquelles s'envoler en Europe
Assurance vie : les meilleurs contrats pour investir en 2023