Taylor Swift : une grande station radio ne diffusera plus que ses ré-enregistrements

·2 min de lecture
Taylor Swift credit:Bang Showbiz
Taylor Swift credit:Bang Showbiz

Une grande station radio américaine a décidé de ne plus diffuser que les nouvelles versions des chansons de Taylor Swift. Pour rappel, la chanteuse a commencé à retravailler ses anciens albums après en avoir perdu les droits face à son ancienne maison de disque, et la station iHeartRadio a désormais assuré que seules les versions ré-enregistrées de ses chansons, et non les versions originales qui ne lui appartiennent plus, seraient diffusées sur leurs ondes dorénavant.

Dans un communiqué, le directeur de la programmation Tom Poleman a déclaré : "Dès que Taylor ré-enregistre un morceau, on remplace immédiatement l'ancienne version. Nos stations diffuseront toujours des chansons que l'artiste souhaite partager avec ses fans et que les fans veulent entendre."

Taylor a déjà partagé la version ré-enregistrée de ses albums "Fearless" et "Red", ce dernier étant sorti le vendredi 12 novembre. L'interprète de "Love Story" a aussi dévoilé le court-métrage "All Too Well", qui présente la version de dix minutes de sa chanson éponyme. À propos de ce long single, la star a expliqué qu'il s'agit en fait de la première version de ce morceau, écrite quand elle avait 21 ans durant une répétition de sa tournée "Speak Now".

"Je suis arrivée pour les répétitions et j'étais vraiment agacée et triste, et tout le monde s'en est rendu compte" a-t-elle confié. "Ce n'était pas très fun d'être en ma compagnie ce jour-là. Donc j'ai commencé à jouer de la guitare, j'avais les quatre premiers accord et le groupe m'a rejointe. J'ai commencé à chanter ce que je traversais et ce que je ressentais. La chanson a continué à devenir de plus en plus intense et a fini par durer environ 10 ou 15 minutes."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles