Taylor Swift : comment les photos des paparazzis et les commentaires l'ont incitée à s'affamer

La Rédaction

Après Travis Scott ou encore Beyoncé, jeudi soir, c’était au tour de Taylor Swift de dévoiler son documentaire sur Netflix, lors du festival de Sundance. Intitulé « Taylor Swift : Miss Americana », le documentaire dévoile l’interprète de « Blank Space » dans son intimité. Et pour la première fois, la chanteuse dévoile les maux qui la rongent, notamment son rapport à son corps.

Sans jamais nommer l’anorexie, Taylor Swift explique avoir souffert de troubles de l’alimentation à force de voir les photos que les paparazzi prenaient d’elle, et les commentaires qui en découlaient. A l’époque, elle met du temps à se rendre compte qu’elle n’a plus un rapport sain avec la nourriture, malgré ce que lui disent ses proches. « Je crois que vous ne savez pas ce que vous faites comme ça se fait graduellement. Il y a toujours des standards de beauté que vous n’arrivez pas à atteindre. Car si vous êtes assez fine, vous n’avez pas les fesses que tout le monde veut, mais si vous avez assez de poids pour avoir des fesses, alors votre estomac n’est pas assez plat. C’est tout simplement impossible. Il y a des choses qui déclenchent ça, que ce soit une photo de moi où mon ventre est trop gros, ou que quelqu’un ait dise que j’avais l’air enceinte ou autre. Ça déclenchera en moi l’envie de m’affamer, d’arrêter de manger. »

En effet, depuis ses débuts, Taylor Swift est malheureusement souvent victime de body shaming. Alors qu’un...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr