Le Tchad se prépare à l'ouverture du dialogue national inclusif et souverain

Au Tchad, le dialogue national inclusif et souverain (DNIS) doit s’ouvrir samedi au palais du 15-Janvier de Ndjamena. Retour sur le programme de ce grand dialogue très attendu.

De notre envoyé spécial à Ndjamena,

La journée de demain sera entièrement consacrée à la cérémonie d’ouverture du DNIS. L’événement commencera à 10h heure locale par l’arrivée du président du Conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Déby Itno. Peu après devrait s’effectuer l’inauguration de la statue de la Paix, du Pardon et de la Réconciliation, déjà installée sur l’esplanade du palais et actuellement recouverte d’une bâche bleue.

Ensuite vont se succéder des discours d’officiels. Selon le président du comité technique du comité d’organisation du dialogue, Njelgotar Armand, des interventions du maire de Ndjamena, Ali Haroun, et du président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, ne sont pas exclues. Enfin, c’est le chef de l’État, Mahamat Idriss Déby Itno, qui devrait conclure cette première partie par son discours. Tout cela en présence de représentants d’instances régionales, dont la Cemac, la Banque africaine de développement et la Banque des États d’Afrique centrale. L’après-midi sera principalement dédié à des spectacles, pour présenter la diversité culturelle du Tchad.

Les organisateurs utiliseront ensuite la journée de dimanche pour préparer la grande salle du palais au début effectif du dialogue le lundi. Un règlement intérieur sera adopté, nécessaire pour la mise en place d’un présidium.

Entre 21 et 30 jours de dialogue


Lire la suite sur RFI