TchaoMégot : la startup qui transforme les mégots en doudoune ou en matériau isolant pour les maisons

·1 min de lecture

Vous êtes un gros fumeur et vous avez la mauvaise habitude de jeter vos cigarettes par terre ? Sachez que pour une startup vos mégots sont une matière première très recherchée. TchaoMégot les récupère pour rembourrer des doudounes ou créer un matériau isolant pour les bâtiments. Version Femina vous explique tout dans cet article !

Les chiffres sont affolants. En France, plus de 25 000 tonnes de mégots sont jetés chaque année. Ils sont autant une pollution visuelle, que dangereux pour la santé et l’environnement. 10 ans sont nécessaires pour que le mégot se dégrade. Mais TchaoMégot a trouvé une solution très salutaire pour protéger la faune et la flore. La startup met au point un nouveau système de recyclage écologique.

Dans un premier lieu, TchaoMégot souhaitait uniquement rembourrer les doudounes. Mais le concept a évolué. La structure a une double vocation : réduire la quantité de déchets qui se trouvent dans les rues communes à tous et résoudre le problème de pénurie de matériaux visible depuis la crise de coronavirus. TchaoMégot décide donc de réduire, réutiliser, recycler. Ils sont les pros de la consommation durable. Pour créer cette nouvelle matière isolante, la structure n’utilise aucun produit toxique. Les mégots se transforment en fibre propre et sans aucune odeur. Pratique pour remplir les doudounes ou fabriquer des isolants pour le toit des maisons.

Pour l’instant, les points de collecte sont encore peu nombreux. Toutefois, la startup poursuit sa croissance. Elle détient plus de 230 partenaires. Visible notamment dans le nord de la France, TchaoMégot souhaite s’implanter partout dans l’Hexagone.

À découvrir : Pour ou contre la cigarette électronique ?

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles