Tempête Ciaran: un hêtre légendaire de la forêt de Brocéliande déraciné par le vent

La chute d'un symbole. Comme l'indiquent plusieurs médias dont Le Télégramme et Ouest-France, le hêtre de Ponthus, l'un des arbres emblématiques de la forêt de Paimpont, également identifiée comme la forêt de Briocéliande, en Ille-et-Vilaine, a été déraciné par les violentes rafales de la tempête Ciaran dans la nuit du 1er au 2 novembre. Dans le département, des rafales jusqu'à 112 km/h ont été enregistrées dans les terres, et 144 km/h sur le littoral.

Guy de Courville, cogérant du groupement forestier (GFVF), rappelle auprès de Ouest-France que l'arbre était "fragilisé" depuis déjà des années par la chute d'arbres voisins, mais aussi par un insecte parasite, le dendrochtone.

"Nous l’avons protégé jusqu’au bout mais il était arrivé au bout de sa vie", se désole-t-il.

"Vieux sage de la forêt"

Sur les réseaux sociaux, la disparition de cet arbre, extrêmement apprécié des promeneurs de cette forêt mythique de la légende arthurienne, désole de nombreux amateurs. Sur sa page Facebook, Philippe Manguin, un photographe qui avait l'habitude de prendre ce hêtre comme modèle, évoque un "vieux sage de la forêt."

"Nous sommes nombreux à qui il va manquer, je le sais. Il a maintenant pris racine dans notre cœur et nos souvenirs", écrit-il.

Pour sa part, Le Télégramme insiste sur le côté légendaire de cet arbre, qui a survécu à la tempête de 1999, et accueillait fréquemment des cérémonies druidiques. Situé sur la route de la fontaine de Barenton, il serait également le gardien des ruines du château de Ponthus, célèbre personnage de la mythologie arthurienne.

Article original publié sur BFMTV.com