Tempêtes : les arnaques aux réparations se multiplient, comment les repérer

Cet automne 2023 restera marqué par le passage des tempêtes Ciaran et Domingos. Les rafales ont été tellement fortes dans la nuit du 1er novembre au 2 novembre - jusqu'à 207 km/h - qu'1,2 million de foyers ont été privés d'électricité sur le territoire français, selon Enedis. Les vents d'une violence exceptionnelle ont causé pas moins de trois morts et cinquante blessés sur le territoire, comme l'a fait savoir le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, Christophe Béchu, sur le plateau de BFMTV. Alors que la France se relève tout juste de ces épreuves, des escrocs en ont profité pour mettre au point des arnaques aux réparations.

Plusieurs escroqueries ont été repérées sur les territoires touchés par les tempêtes Ciaran et Domingos. Dans plusieurs communes de Normandie, des prétendus couvreurs sont allés à la rencontre de particuliers ce 2 novembre afin notamment de "repérer des toitures abîmées et proposer leurs services", font savoir nos confrères de Ouest France. Seulement derrière ces démarcheurs se cachaient des escrocs qui proposaient des "réparations de toitures hors de prix et de piètre qualité" et de l'"élagage d’arbres au prix fort". En parallèle, la police nationale de la Manche a averti les internautes sur son compte Facebook, que "des personnes se présentant comme des couvreurs démarchent actuellement".

Dans la même veine, la gendarmerie du Finistère a appelé à la prudence après avoir reçu plusieurs signalements de personnes victimes, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite