Voici le temps colossal que les seniors passent sur Internet chaque jour

·2 min de lecture

Combien de temps les plus de 55 ans adeptes du numérique passent-ils vraiment sur Internet chaque jour ? Selon une étude réalisée par Google, ils n'auraient rien à envier aux jeunes générations : le Web tient, pour eux aussi, une place primordiale dans leur vie.

On pourrait penser que les seniors passent peu de temps devant les écrans. Pourtant, la « silver generation » serait particulièrement accro à Internet, selon une enquête réalisée par le cabinet d'études de marché Known pour Google* .

Les plus de 55 ans surfent plus de 6 heures par jour sur Internet

Ainsi, parmi les plus de 55 ans qui utilisent le Web, 86% visitent la Toile au moins 6 heures par jour. Surnommés « digital seniors », les membres de ce groupe possèdent pas moins de 5 périphériques en moyenne et 8 sur 10 utilisent leur smartphone tous les jours. L'on pourrait penser que cet engouement est lié à la pandémie de Covid-19. Pourtant, il n'en est rien : 70% des seniors interrogés affirment qu'ils passeront autant de temps, et même plus, sur Internet une fois la pandémie passée.

A découvrir également : Sexualité des seniors : quand les personnes âgées dégomment les idées reçues en vidéo

Que font les seniors sur le Web ?

Parmi les plus de 55 ans férus d'Internet, 91% l'utilisent avant tout pour garder le contact avec leur proches (famille et/ou amis). D'autres gèrent leurs finances en ligne (87%) et cherchent à améliorer leur bien-être et leur santé (73%).

La guerre des écrans

Un engouement pour la Toile qui se fait au détriment du petit écran. Selon les estimations d'eMarketer relayées par Google, en 2021, l'ensemble des baby-boomers regarderont la télévision durant 5,7% moins de temps que...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles