Voici combien de temps doit durer un câlin pour vous faire du bien, d'après la science

© Istock/Getty Images

L'accolade est source de bienfaits pour la santé. Ce geste favorise à la fois la libération des hormones de l'amour, du bonheur et du plaisir (ocytocine, dopamine, endorphine…), mais il est aussi un très bon remède contre le stress et l'hypertension. Encore faut-il bien savoir s'enlacer… Mais alors quelle est la recette du câlin idéal. D'après les résultats d'une étude, publiée dans la revue Acta Psychologica, une étreinte réussie devrait durer une poignée de secondes. En effet, pour être bénéfique, un câlin ne doit être ni trop court ni trop long…

Pour mener à bien leur étude, les scientifiques de l'université de Londres (Grande-Bretagne) ont invité 48 volontaires — essentiellement des femmes — à se livrer à différents types de câlinous, plus ou moins longs, en positionnant leurs bras sur et sous les épaules, ou encore dans le dos. Résultat : les câlins les plus appréciés et les plus bénéfiques étaient ceux d'une durée de 5 à 10 secondes. Aussi étonnant que cela puisse paraître, au-delà, les participants trouvaient le temps trop long !

Les scientifiques ont également tenté de déterminer s’il y avait une position idéale des bras à adopter. Dans une seconde expérience, les chercheurs ont réuni 206 participants qui se sont livrés à une série de câlins les yeux bandés. Le but ? Ne prendre en compte que leurs perceptions tactiles et non visuelles. Cette fois, les résultats étaient plus équivoques : la position des bras (sur les épaules, croisés ou dans le dos) ne semble pas avoir d'influence (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite