Combien de temps doit-on garder les papiers d’une personne décédée ?

Gilles_Paire / iStock

Papier d’identité, assurance, contrat, fiche de paie… Les documents officiels sont nombreux et les conserver prend de la place. On hésite donc souvent à les jeter. Mais quand le faire ? Et qu’en est-il des papiers des personnes décédées ?

Après le décès d’un proche, se plonger dans la paperasse n'est pas toujours facile. Pourtant, il est important de regrouper les documents de votre proche défunt. En cas de dettes, de litiges ou même pour avoir droit à certaines prestations sociales, ces papiers peuvent vous être utiles. Fiche de paie, quittance, acte d’état civil… Il convient donc de les conserver précieusement.

Afin d’éviter de mélanger tous les documents en votre possession, prenez le temps de les trier et de les ranger. Séparez donc bien vos documents de ceux de la personne décédée et rangez-les dans des pochettes spécifiques (pochette santé, travail, logement…).

Certains papiers peuvent être jetés à partir d’une certaine période comme les bulletins de salaire, les relevés de compte ou encore les quittances de loyer. Il est tout à fait possible de les conserver plus longtemps, voire à vie. Pour d’autres documents, vous avez tout intérêt à les garder toute votre vie. Voici la liste de ceux à conserver de façon permanente, partagée par le Ministère de l'Intérieur :

Le décès d’une personne ne signifie pas qu’il faut se débarrasser de tous ses papiers. Ces derniers peuvent être utiles. "Certains documents peuvent prouver des dettes ou des créances", indique le site Service-public.fr. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite