Combien de temps faut-il aux parents pour retrouver un sommeil de qualité après une naissance ?

Westend61

Irritabilité, nervosité, mémoire altérée… Devenir parent, c'est accepter de faire une croix sur les grasses matinées et accueillir tous les effets néfastes qui découlent de la privation de sommeil. Si les nuits sont particulièrement difficiles les premiers mois qui suivent une naissance (c'est bien sûr très aléatoire suivant les familles), une étude publiée en 2019 a tenté de calculer à partir de quand le sommeil des parents retrouvait sa qualité réparatrice d'antan. Et, surprise : c'est beaucoup plus long que ce que vous imaginez.

Les chercheurs, dont les travaux ont été publiés dans la revue scientifique Sleep, ont en effet déduit que les parents retrouvaient un sommeil satisfaisant en moyenne six ans après l'arrivée de leur progéniture ! Ce chiffre effrayant, relayé par nos confrères de Ouest France, est le fruit de plusieurs années de recherches effectuées entre 2008 et 2015, période durant laquelle l'équipe du professeur en psychologie Sakari Lemola a suivi un échantillon de 2 541 femmes et 2 118 hommes allemands.

Chaque année, les participant·es ont dû évaluer la qualité de leur sommeil sur une échelle de 0 à 10, ainsi que leur temps de sommeil, la semaine comme le week-end. Au terme de l'expérience, les chercheurs ont établi que ce sont les premiers mois après la naissance qui sont les plus fatigants, notamment en raison des pleurs du nourrisson qui réveillent ses géniteurs, rapporte le média Parents. Néanmoins, et bien que la qualité du sommeil s'améliore au fil des mois, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Santé mentale : une éducation trop sévère favorise-t-elle le risque de dépression ?
Ces six phrases qu'il faut absolument arrêter de dire aux ados
Le Japon à deux doigts d’offrir un congé grand-parental aux personnes âgées qui ne prennent pas leur retraite
Les parents surveillent moins la croissance des filles, et c'est encore la faute des stéréotypes de genre
Qu’est-ce que le “baby clash”, cette crise que traversent beaucoup de jeunes parents ?