Cette tendance de chapeaux très « Clueless » est au top pour finir l’hiver

Matthieu Bobard Deliere
·1 min de lecture

Les années 90 n’en finiront jamais de nous inspirer. Si cette décennie dorée s’est déjà emparée de notre dressing, ce sont nos chapeaux qui voyagent dans le passé grâce aux « fuzzy hats ».

« We’re the kids in America », chantaient The Muffs au début de ce que l’on peut qualifier de chef d’œuvre cinématographique des 90’s : « Clueless ». Le film mettait en scène une adolescente prétentieuse et pourrie gâtée, accro à la mode et à sa réputation au lycée baptisée Cher Horowitz. Les looks créés sont, depuis, devenus cultes pour leur audace et leur identité forte. On se souvient évidemment du tailleur en tartan de Cher ou encore du couvre-chef style abat-jour de Dionne. Oui, les chapeaux avaient toute leur place dans « Clueless », notamment les « fuzzy hats », ces chapeaux en fausse fourrure de style bob. Indissociables des années 90, ces accessoires sont désormais à nouveau plébiscités par les modeuses du monde entier.

ABACA_754188_006
ABACA_754188_006

© Abaca

Parmi elles, on compte Rihanna, Bella Hadid, Emrata ou encore Irina Shayk. Ces leaders du style en 2021 se réapproprient le couvre-chef des stars du R&B, la plupart du temps dans des full looks old school. En effet, fin janvier Cara Delevingne a porté son chapeau doudou en rose poudré associé à une veste bomber en cuir ainsi qu’un jean taille-haute. Irina Shayk, quant à elle, a misé sur des pièces sobres et unies dont une combinaison noire et un manteau gris chiné digne de Gwyneth Paltrow en 1997. Le chapeau ajoute un côté résolument nonchalant mais pointu à la silhouette et risque bien de nous tenter encore quelques temps. En effet, les marques des quatre coins du globe s’y...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi